C’est qui qui

Rhoums et Clairon ? C’est qui ?

P1050470

Pour ceux qui nous connaissent… On vous fait grâce de la lecture, et on vous retrouve après le voyage en Dughetto tout fraîchement aménagé pour venir vous voir, chez vous, oui chez vous, pour vous offrir l’extraordinaire opportunité de profiter de notre extraordinaire sex-appeal et de nous faire profiter d’un apéro bien mérité.. parce que ne nous voilons pas la face, on vous aura bien manqué.

Pour ceux qui rêvent de nous connaître…

Rhoums est un gars paysagé comme les lopins de terre dont il s’occupe amoureusement chaque jours, il aime le boulot bien fait et le goulot bien frais, surtout servi à la pression, pour relâcher sa pression à lui, comparable à un authentique bouchon lyonnais qu’il faut faire dégazer après consommation, du brut de brut donc. Il a une passion pour les toutous parce qu’il ne peut malheureusement pas appelé sa dulcinée « pépère », alors il a tendance à plutôt vouloir l’utiliser sur un ami canin à l’avenir…  mais ça c’est pour plus tard. Rhoums a il faut le souligner une tendance à la dégarniture de son capillaire sub-frontal, mais vous garantir que c’est bien parce qu’il réfléchit beaucoup. C’est donc une perle de Canigou lyonnais au pays des savoyards.

Clairon est militante de tous les jours, elle achète des diots en monnaie locale pour son cher et tendre. Elle vous concoctera une conférence sur la monnaie pour vos fins de soirées bien arrosées, certains se rappelleront du jeu de l’hymen, un incontournable pour découvrir son boulot. Clairon en fait baver à ses proches de tous ses oublis et boulettes, c’est sa spécialité n°1, avec bien sûr le partage de son amour pour la vraie rillette sarthoise. Elle aime lancer 10 propositions de sorties à la semaine et vivre dans la pensée surréaliste qu’une journée fait 48 heures. Clairon adore parler pendant tout divertissement télévisuel à fait péter un câble aux connectés, ce voyage lui fera grand bien pour se replonger dans des livres très intelligents qu’elle oublie de visiter depuis quelques temps.

En dughetto, c’est Romain qui qui conduit, mais qui qui ne boit pas, ça dépend.. Alors c’est Clairon qui qui ne boit pas parfois… et surtout le camion qui qui nous permet de dormir partout. Clairon qui qui fait le guide (une passion infinie pour les approximations de distance et de lieu l’ont amenée sur cette voie magique), Rhoums qui qui fait le grill (un attachement inconditionnel à pouvoir faire des barbe – beuh-cul partoutou).

La fierté de Clairon dans le camion, c’est son coup de pinceau magique d’une verticalité parfaite pour offrir des couleurs à Dughetto, et à Rhoums qui affectionne le jaune, petit kiwi qu’il est. La fierté de Rhoums, c’est son coup de perceuse magique doublée d’une maîtrise de la scie sciante, parce qu’on réinvente pas la Rhoums, on la choisit.

A ce stade, aucun sous-entendu mal placé de votre part ne sera accepté sur cette section du blog ni de commentaires sur l’efficacité de mes jeux de mots.

Le voyage en Dughetto, c’est quoi quoi ?

P1050633

C’est le prolongement de notre love story idyllique et notre rencontre en 2014 sur blabla love. Dughetto, c’est un cube à 6 tétons de 135 chevaux (à visiter pour 10 € sur l’aile gauche du camion, photos disponibles sur demande), roulant par monts et par veaux, que nous avons corps et âme transformé en titine de compèt’ et bar ouvert. Big up les potos qui nous ont aidé dans cette mission ou ravitaillé dans cette moisson, big up aux parkings chambériens remarquables qui nous ont accueilli pour ces   milliers de coups de pinceaux et de perçage (lac du Bourget, sainte verge-marie et sportifs du tennis-club).

Ce voyage, c’est 6 mois en camion de février à août 2016, avec un itinéraire pas du tout abouti, des idées de déconnexion plein la tête, des envies de rencontres comme toujours, et les routes d’Europe qui nous attendent. Départ vers l’Italie et la Croatie pour du woofing’ et du chilling’ en février et mars, pour embarquer vers le nord au printemps, et sûrement la Norvège, l’Écosse, et l’Irlande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s